Musée Ours exterieur 1000©-Loïc-Perron-Photo

Le Musée de l'ours des cavernes

Durant cette période de fermeture exceptionnelle, entrez dans les coulisses du Musée de l'ours des cavernes en compagnie de Stéphanie Vérollet, responsable du musée.

Pouvez-vous nous présenter votre structure ?

"Un gisement d'ours des cavernes, un des derniers géants de la préhistoire, a été découvert dans le massif de la Chartreuse en 1988 et a donné naissance en 2002 au Musée de l'ours des cavernes à Entremont-le-Vieux. Le visiteur s'initie à la paléontologie par une muséographie interactive et un film en 3D. Une grotte à hivernation et un impressionnant squelette d'ourse ont été reconstitués. Le musée propose également des expositions temporaires, des visites guidées ou des ateliers sur réservation."

Musée Ours 1000©-Loïc-Perron  

Que se passe-t-il au musée lorsque le public n’est pas là ?

"Lors des périodes de fermeture au public, l’équipe du musée prépare la programmation culturelle de l’année (expositions temporaires, visites guidées, ateliers, conférences et spectacles…), gère les réservations des visites des scolaires et des groupes, met en œuvre son plan de communication, passe les commandes pour la boutique ou en profite pour suivre des formations."

Dans ce contexte particulier, sur quels projets travaillez-vous ?

"La commune d’Entremont-le-Vieux a défini de nouveaux axes stratégiques pour que le Musée de l’ours des cavernes demeure en phase avec son époque et travaille à l’extension et à la requalification du musée. Le programme propose trois axes de développement :

  • la création d’une salle d’animation et d’une salle d’exposition temporaire,
  • la requalification de l’espace d’accueil,
  • enfin la modernisation de la scénographie pour offrir une approche encore plus sensible, expérientielle et interactive.

L’ouverture de ces nouveaux espaces est prévue pour 2022. En savoir plus.

La sculpture « L’Ours » installée devant le musée depuis 2011 est repartie pendant deux mois dans l’atelier de son créateur, Thierry Martenon, pour une opération de restauration. L’artiste savoyard a cette fois-ci privilégié le bois, soulignant le contraste entre une ligne contemporaine épurée et un état de surface grossier, buriné et primitif. La lumière de Chartreuse joue dorénavant avec les stries et les ondulations du bois, donnant force et vie à cette œuvre d’art."

En savoir plus : https://www.facebook.com/museeourscavernes et https://musee-ours-cavernes.com/autour-du-musee/

Sculpture 1000©-Musée-de-l'ours-des-cavernes

Durant cette période, comment faire pour découvrir différemment votre musée ?

 

"Des jeux et des petites actualités... sur le thème de l'ours bien sûr, mais aussi sur les thèmes de la préhistoire et du patrimoine local sont proposés depuis le début des vacances de février sur la page Facebook du musée. D'autres actualités sont à venir."

Rendez- vous sur : https://www.facebook.com/museeourscavernes

 

©Loïc Perron et Musée de l'ours des cavernes.

Passer les outils de partage

Partager cette page sur les réseaux sociaux
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn