Fort Marie Therese©mairie Avrieux

Le Fort Marie-Thérèse

Durant cette période de fermeture exceptionnelle, entrez dans les coulisses du Fort Marie-Thérèse en compagnie d'Annelise Buttard, responsable du fort.

Pouvez-vous nous présenter votre structure ?

"La Redoute Marie-Thérèse fait partie du site fortifié de l’Esseillon, construit au 19e siècle sur les communes d’Aussois et d'Avrieux, en Haute-Maurienne Vanoise.  À l’architecture originale en fer à cheval, la redoute ressemble à un château fort moyenâgeux avec son fossé, ses hauts murs avec meurtrières et son pont-levis. Le bâtiment a été acheté à l’armée à la fin des années 1970, a été classé Monument Historique 20 ans après pour devenir un Centre d’interprétation du patrimoine fortifié en 2007. L’objectif étant de faire connaître l’histoire de ces citadelles sardes, la fortification dans les Alpes, l’histoire de la Maison de Savoie mais aussi la vie quotidienne des militaires."

Que se passe-t-il au musée lorsque le public n’est pas là ?

"L’activité au fort est rythmée par les saisons.  Lorsque l’été est terminé, c’est le moment de mettre la redoute en mode hivernal : ranger tout le mobilier extérieur, dresser l’état des stocks de la boutique et la ranger, replier les expositions, faire le bilan de la saison. Le bâtiment est inspecté par les services de la commune afin de veiller à son bon état de conservation. Les équipements scénographiques font également l’objet d’une veille et d’un renouvellement régulier."

Dans ce contexte particulier, sur quels projets travaillez-vous  ?

"Dans la mesure du possible, nous essayons d’apporter régulièrement de la nouveauté au fort. La crise sanitaire que nous connaissons depuis un an désormais nous a obligés à repousser la concrétisation de certains projets, qui devraient voir le jour entre cet été et l’année 2022.

Nous avions été les premiers en Maurienne à proposer un escape game en 2017 : « la porte des secrets » ! Fort de ce succès et de la fréquentation qui ne faiblit pas, une deuxième aventure va voir le jour. Si les joueurs étaient enfermés dans une salle de 60 m2 à la recherche d’un secret perdu, cette fois l’aventure se déroulera dans toutes les zones de la redoute, dont certaines étaient inaccessibles jusqu’à présent. Nous vous dévoilons juste le nom, pour que le mystère reste entier : « la redoutable affaire Marie-Thérèse ». Ces deux formats de jeu sont à tester en famille, entre amis ou collègues, de 2 à 6 joueurs pour 60 minutes de divertissement. Nous avons fait appel à l’équipe de la Grande Evasion à Chambéry, formidables maîtres en la matière.

Fort Marie Therese Escape Game2©mairie Avrieux

Suite à une collaboration avec la FACIM et le lycée Grand Arc à Albertville, avec pour objectif la compréhension du bâtiment du corps de garde et de son mécanisme de protection, une maquette de 2 m x 2 m du pont tournant a été réalisée par les élèves d’une classe spécialisée dans les travaux (peintures-finitions-menuiserie). Le mécanisme très précis a été reproduit par un retraité de l’ONERA, habitant Avrieux. Pour une bonne compréhension, le service patrimoine de la commune d’Avrieux et Robert PORRET de la FACIM ont réalisé une série de 8 panneaux retraçant l’évolution et le rôle de la route du Mont Cenis. Ce projet à vocation pédagogique permet de créer un nouvel espace de compréhension au bout de la galerie souterraine. Cet espace devrait être accessible dès l’ouverture du fort en juin, si le contexte sanitaire le permet.

Fort Marie Therese corps garde©mairie Avrieux

D’autres petits projets sont dans les cartons, comme la réalisation d’une exposition sur l’Esseillon et les guerres."

Durant cette période, comment faire pour découvrir différemment votre site ?

"Depuis l’automne 2020, le fort, comme toutes les autres structures culturelles, ont dû fermer leurs portes. Les visites à la redoute se font essentiellement à l’intérieur et il n'y a pas de collections à présenter, il est donc difficile de faire découvrir le fort autrement. Lors du premier confinement au printemps dernier, nous avions choisi de faire connaître l’histoire de l’Esseillon grâce au jeu des 7 familles créé en 2019. Une carte par jour permettait de découvrir un aspect particulier des forts via les réseaux sociaux. Cet hiver la communication a été un peu mise de côté afin de préparer en coulisse la saison estivale à venir, qui, on l’espère, sera aussi belle qu’en 2020."

En savoir plus sur la redoute Marie-Thérèse.

©Crédits photos : mairie d'Avrieux

Passer les outils de partage

Partager cette page sur les réseaux sociaux
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn