Musée Savoisien

Podcasts Archéo 2021

Chaque année, le Département de la Savoie et le Département de la Haute-Savoie organisent les Rencontres archéologiques de Savoie et Haute-Savoie, dans le cadre des Journées européennes de l'archéologie.
Retrouvez l'actualité de la recherche dans les deux départements sous forme de podcasts de 5 min.
Chercheurs, étudiants ou amateurs, fouillez dans le programme 2021 !

Néolithique

©Pierre-Jérôme Rey
©Pierre-Jérôme Rey
©Pierre-Jérôme Rey
©Pierre-Jérôme Rey et ©André Marguet (poids de métier à tisser)
©Pierre-Jérôme Rey

Âge du Bronze

Fondre une épée au bord du lac du Bourget (Savoie) à la fin de l’âge du Bronze (IXe siècle av. J.-C.)

Léonard Dumont

 
Pour aller plus loin : 

CV de Léonard Dumont

Pour en savoir plus sur les techniques d'imagerie pour l'étude des épées de l'âge du Bronze

À propos de la fabrication des épées à poignée métallique de l'âge du Bronze dans l'est de la France

Légende des illustrations : 

  1. Fragment de valve de moule en grès pour la fonte d'une poignée d'épée, Lac du Bourget (Savoie), station de Grésine, IXe siècle av. J.-C. (Musée Savoisien, n° 897.1068). © L. Dumont.
  2. Première épée à poignée métallique du Lac du Bourget (Savoie), station de Grésine, IXe siècle av. J.-C. (Musée Savoisien, n° 896.444). © L. Dumont.
  3. Coupes réalisées numériquement au sein du volume de la première épée à poignée métallique grâce à la tomographie. Les taches sombres correspondant à de la porosité au sein du métal. Leur concentration dans le manche au niveau de la garde est caractéristique de la technique de la sur-coulée. Les traces d'une réparation moderne sont par ailleurs visibles. © L. Dumont et UGCT.
  4. Seconde épée à poignée métallique du Lac du Bourget (Savoie), station de Grésine, IXe siècle av. J.-C. (Musée Savoisien, n° 896.443). © L. Dumont.
  5. Coupes réalisées numériquement au sein du volume de la seconde épée à poignée métallique grâce à la tomographie. Les taches sombres correspondant à de la porosité au sein du métal. Leur concentration dans le manche au niveau de la garde est caractéristique de la technique de la sur-coulée. © L. Dumont et UGCT.
© L. Dumont
© L. Dumont
© L. Dumont et UGCT
© L. Dumont
© L. Dumont et UGCT

A la recherche des premiers métallurgistes : sur deux objets énigmatiques du Musée Savoisien

Linda Boutoille

  

Pour aller plus loin : 
Linda Boutoille — Queen's University Belfast (qub.ac.uk)

Linda Boutoille | Queen's University Belfast - Academia.edu

Ce que nous dit ce marteau de métallurgiste – Tout a commencé au Néolithique (wordpress.com)

Légende des illustrations : 

  1. Photo 1 - Possible enclume de métallurgiste en roche alpine provenant du Danemark et conservée au Musée Savoisien
  2. Photo 2 - Enclume de métallurgiste en pierre encore enchâssée dans son billot de bois et découverte sur le site du Bonze final de Mörigen en Suisse publié par Victor Gross en 1883
  3. Photo 3 - Hache polie néolithique réutilisée en marteau de métallurgiste et découverte sur le site du Bronze final de Champagnole dans le Jura. Fouille et étude du site par Franck Ducreux et Luc Jaccottey
  4. Photo 4 - Possible enclume à surface de travail dièdre, ou en forme de toit, conservée au Musée Savoisien
  5. Photo 5 - Deux métallurgistes africains en train de forger avec des outils en pierre (enclume) et en métal (les marteaux)
1 - © Coll. Musée Savoisien, Département Savoie
2 - (c) Victor Gross 1883
3 - (c) Jean Gelot 2011
4 - (c) © Coll. Musée Savoisien, Département Savoie - DAO L. Boutoille
5 - (c) R. de Wilde

Époque romaine

Tracés, de la voie romaine reliant Aix-les-Bains à Chambéry et de la voie publique Alpi Graia de Chambéry à Saint-Jeoire-Prieuré (Savoie)

Jacques Rège

  

Légende des illustrations :

  1. Allée arborée près des thermes de Challes-les-Eaux
  2. Sous l’Étraz - route royale vers Chambéry
  3. Sonnaz - Vieille route
  4. Chambéry - Faubourg Nézin
  5. L’Étraz - Saint-Jeoire-Prieuré
  6. Chemin de la Colonne
©Jacques Rège
©Jacques Rège
©Jacques Rège
©Jacques Rège
©Jacques Rège
©Jacques Rège

Moyen Âge

Tour « Sarrasine » de Conflans (Savoie)

Evelyne Chauvin-Desfleurs

  

Pour aller plus loin :
Atelier d’Archéologie Alpine

La tour « sarrasine » à Conflans (Albertville, Savoie) : visite guidée à l’occasion des Journées Européennes de l’Archéologie (19 juin 2021)

Ville d’Albertville, Journées Européennes de L’archéologie 2021

Légende des illustrations :

  1. Position de Conflans à la confluence val d’Arly/vallée de l’Isère, sur les contreforts du Mont Mirantin. Cliché : J. Laidebeur
  2. La tour dans son environnement pendant les travaux. Cliché : E. Chauvin-Desfleurs
  3. Emprise de la ville et des fortifications de Conflans (photographie aérienne IGN de 1949). Doc. : L. D’Agostino
  4. Phases de construction des élévations de la tour. Échelle 1/100. Relevé photogrammétrique et DAO : E. Chauvin-Desfleurs
  5. Mode et matériaux de construction. Cliché : E. Chauvin-Desfleurs
© J. Laidebeur
© E. Chauvin-Desfleurs
© L. D’Agostino
© E. Chauvin-Desfleurs
© E. Chauvin-Desfleurs

Époques moderne et contemporaine

Bien présenter et protéger ses morts à Sixt-Fer-à-Cheval (Haute-Savoie) au XIXe siècle

Audrey Gaillard, en collaboration avec Arnaud Letailleur

  

Pour aller plus loin :
Audrey Gaillard, chercheuse associée - laboratoire ArAr

Arnaud Letailleur, chercheur associé - laboratoire ArAr

12ème Rencontre du GAAF autour des funérailles dont il est fait référence à la fin du podcast

Légende des illustrations :

  1. Plan d’ensemble et localisation du sondage, Abbaye de Sixt-Fer-à-Cheval, fouille 2015 (©Bochaton)
  2. Vue d’ensemble du cimetière paroissial daté du XIXe siècle – début XXe siècle (©Bochaton)
  3. Détail des boutons en métal découverts sur le thorax de l’individu de la tombe 5003 (©Gaillard)
  4. Vue d’ensemble de la tombe 5002, avec dépôts de nombreux objets religieux (©Bochaton)
  5. Planche représentant les objets retrouvés dans la tombe 5002 (©Letailleur)
©Bochaton
©Bochaton
©Gaillard
©Bochaton
©Letailleur

Les cramos, abris de bergers de la montagne de Sales (Sixt-Fer-à-Cheval, Haute-Savoie)

Christophe Guffond

  

Légende des illustrations :

  • Images de 1 à 3 : Les cramos jalonnent différents secteurs herbeux du plateau des Salamanes (Sales / Sixt-Fer-à-Cheval / Haute-Savoie), entre 2100 et 2400 m d’altitude.
  • Image 4 : Planche XI – Plan du cramo des Laouchets
© C. Guffond – DEP 74
© C. Guffond – DEP 74
© C. Guffond – DEP 74
© C. Guffond – DEP 74

La collection de moulages du Néolithique de la salle VII du Musée d'Archéologie nationale de Saint-Germain-en-Laye

Solène Mauchard

  

Pour aller plus loin :

Mémoire de Solène Mauchard : Volume I – Texte : « La collection de moulages du Néolithique de la salle VII du Musée d’Archéologie Nationale de Saint-Germain-en-Laye »  

Annexe au mémoire : Volume II – Volume iconographique et annexes  

Légende des illustrations :

  1. Réserve des creux rue Thiers (© Solène Mauchard)
  2. Représentation du nombre d’entrées à l’inventaire par dates d’entrées dans les collections (© Solène Mauchard)
  3. Représentation des modes de contribution au Musée d'Archéologie Nationale (MAN)
  4. À gauche, moulage en blanc de la hache de Saint-Saturnin à Saint-Alban-Leysse au MAN (© Solène Mauchard) et à droite, l’original de la hache de Saint-Saturnin à Saint-Alban-Leysse au Musée Savoisien (© Coll. Musée Savoisien, Département Savoie, S. PAUL)
© Solène Mauchard
© Solène Mauchard
© Solène Mauchard
© Solène Mauchard à gauche et à droite © Coll. Musée Savoisien, Département Savoie, S. PAUL

Passer les outils de partage

Partager cette page sur les réseaux sociaux
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Infos pratiques du musée savoisien

Hôtel du Département
CS 31802
73018 Chambéry Cédex

Tél. : 04 56 42 43 43

picto fb picto mail

Ouverture du Musée savoisien

L’ouverture du Nouveau Musée Savoisien au public est prévue en 2022.

Partenaires du Musée savoisien

la Région Auvergne-Rhône- Alpes  Ministère Culture 

Avec le soutien de la Région Auvergne-Rhône-Alpes et du Ministère de la Culture