Patrimoines de la savoie

Le plan d'eau des Hurtières

Aux portes de la vallée de la Maurienne, sur la commune de Saint-Alban d’Hurtières, se trouve le plan d’eau des Hurtières. Véritable bulle verte à proximité de l’A43, ce site se partage entre une zone touristique et une zone écologique Il s’inscrit d’ailleurs dans un espace plus important, celui de la Plaine des Hurtières, qui accueille une variété de milieux, d’intérêt patrimonial.

DECOUVRIR

Un Plan d’eau, deux vocations 

Le plan d’eau appartient à un espace naturel plus large appelé la plaine des Hurtières. Celle-ci est le reflet de dynamiques naturelles millénaires liées à la rivière l’Arc des interventions conduites par les hommes depuis le 18ème siècle pour développer leur territoire (endiguement de la rivière et construction d’infrastructures de transport).
Le site se partage entre deux secteurs aux vocations complémentaires :

  • le secteur nord, dédié à la préservation de la biodiversité et nommé « zone écologique »,
  • le secteur sud, dédié aux activités touristiques et de loisirs : baignade, pique-nique, activités nautiques...

Un sentier vous permettra de partir à la découverte du secteur nord et de la richesse de son patrimoine naturel, jusqu’à un Observatoire aménagé. Les milieux naturels du secteur sont fragiles, veillez donc à rester sur les sentiers ouverts au public.

2019-Plan-eau-Hurtières-obs-1000©Dpt73  

Entre milieux aquatiques et milieux secs…

La particularité du site des Hurtières est de rassembler à la fois des milieux aquatiques comme des mares ou le plan d’eau, ainsi que des milieux secs comme des pelouses ou des forêts. Le long du sentier, vous pourrez découvrir deux d’entre eux :

  1. Les pelouses sèches, situées sur la partie ouest et nord du plan d’eau. Ne les confondez pas avec le gazon du secteur touristique, entretenu pour le confort des visiteurs. Les pelouses sèches sont des milieux naturels bas, herbacés, et ayant besoin de beaucoup de lumière et de peu d’eau. On y trouve des espèces remarquables. Aux Hurtières, une dizaine d’espèces orchidées se sont développées, telles que l’orchis militaris ou encore l’orchis punaise.
  2. Le secteur écologique du plan d’eau a des rives propices au maintien de la biodiversité. Grâce à ses roselières et ses berges en pente douce et sa végétation aquatique, c’est un milieu favorable pour de nombreuses espèces qui y trouvent refuges pour se nourrir, se cacher ou se reproduire.

2016-Plan-d'eau-des-Hurtières-mare-calamite©Berenice-Fierimonte-CEN-Savoie 2016-Plan-d'eau-des-Hurtières-mare-calamite©Berenice-Fierimonte-CEN-Savoie

Où vivent crapauds et orchidées !

Le site abrite aujourd’hui deux espèces rares en Savoie :

  •  Le Crapaud calamite : ce petit crapaud protégé est plutôt nocturne, vous aurez donc peu de chance de croiser sa route. Il passe les premières semaines de sa vie dans l’eau, pour ensuite préférer la terre ferme, en particulier les pelouses sèches du site. A la différence d’autres crapauds, il ne saute pas mais se déplace en courant, comme une souris !

2009-Plan-d'eau-des-Hurtières-crapaud calamite©Christine-Garin-CEN-Savoie

 2009-Plan-d'eau-des-Hurtières-crapaud calamite©Christine-Garin-CEN-Savoie

  • L'Orchis punaise, orchidée de couleur rouge sombre, tire son nom de l’odeur nauséabonde de ses fleurs. Rare en Savoie et protégée à l’échelle nationale, elle se développe sur les pelouses du site et nécessite donc le maintien de celles-ci, indispensables à son développement.

2016-Plan-d'eau-des-Hurtières-Orchis punaise©Berenice-Fierimonte-CEN-Savoie  2016-Plan-d'eau-des-Hurtières-Orchis punaise©Berenice-Fierimonte-CEN-Savoie

COMPRENDRE

D’une gravière à un plan d’eau

L’origine du plan d’eau est liée à la création d’une gravière en 1975 pour extraire les matériaux destinés à la construction du premier tronçon de l’autoroute A43. Ayant connue des résurgences de la nappe phréatique, un premier plan d’eau d’environ 4,5 ha est apparu. En 1996, avec la poursuite de l’autoroute, la gravière est à nouveau utilisée et s’étend de 4 ha à 20ha !
Ce plan d’eau artificiel a alors bénéficié d’aménagements importants pour préserver la biodiversité présente et la développer (plantation de végétation, adoucissement des berges, créations de pelouses sèches, etc.). Les vocations pédagogiques et touristiques ont ensuite été développées par la commune avec l’idée de rendre compatible tourisme et enjeux naturalistes du site.

Un cadre étonnant où l’Homme et la nature cohabitent

Situé au bord de l’autoroute de la Maurienne, le plan d’eau des Hurtières est le seul site en France à être directement relié à une aire d’autoroute en accès libre. Cette proximité aux infrastructures humaines caractérise relativement bien le site qui se trouve être un bel exemple de cohabitation entre l’Homme et la nature.
La vallée de la Maurienne constitue une voie de passage entre France et Italie depuis des siècles. Le plan d’eau des Hurtières fait aujourd’hui office de halte verte et d’îlot de tranquillité au milieu d’une vallée animée.

Le pâturage, un bouclier pour la nature

Afin de maintenir les milieux ouverts, la pratique du pâturage est nécessaire sur le site. Ce pâturage va ainsi s’adapter aux différents besoins écologiques des espèces présentes.
D’une part, sur les pelouses sèches qui ont été recréées dans les années 90, (dites pelouses remaniées) sur un sol composé de remblais, le pâturage est tardif mais plutôt intensif. L’objectif est d’empêcher le développement des espèces exotiques envahissantes grâce au broutage des animaux et de conserver des milieux bas et très ouverts, secteur de chasse du crapaud calamite.
Pour les pelouses sèches originellement présentes, c’est un pâturage tardif et extensif qui est pratiqué afin de préserver les orchidées, notamment l’orchis punaise, et respecter leur période de floraison. De fait, les bêtes vont arriver dans le mois de mars, en commençant par les pelouses remaniées puis, à partir du mois de juillet, rejoindront les pelouses sèches.

Remonter en haut de page

Panneau d'accueil plan d'eau des Hurtières
Panneau d'accueil plan d'eau des Hurtières
Plan d'eau des Hurtières
Plan d'eau des Hurtières
Plan d'eau des Hurtières
Plan d'eau des Hurtières
Plan d'eau des Hurtières
Plan d'eau des Hurtières

Infos pratiques

Localisation
Localisation

Saint Alban d'Hurtières à proximité de l'A43

Plus d'informations
Plus d'informations

Équipement d'interprétation

Vous aimerez aussi

Exposition temporaire
CULTURE
Du 22 juin au 22 septembre 2020
Exposition - Module pédagogique : "À la rencontre du gypaète barbu"
 Modane
Atelier le cycle de l'eau@Les journées de l'eau@LaToussuire
NATURE ET DÉTENTE
Du 08 mars au 12 mars 2021
Les journées de l'eau
 La Toussuire