Patrimoines de la savoie

L'or : une mine d'illusion

Ce précieux minerai a fait rêver les Hommes de toutes les époques. Ils ont parcouru les montagnes à sa recherche, mais n’ont trouvé que quelques paillettes d’or ou de la pyrite : l’or des fous…

Un précieux minerai

Vous pensez trouver de l’or en Savoie ? Détrompez-vous !

2020-mimo-paillette-or-1000-©Louis-Dominique

Paillettes d'or de 2 à 6 mm provenant du Chéran. Revue "Le Règne Minéral" ©Louis-Dominique

Dès l’Antiquité, les montagnes savoyardes ont suscité l’intérêt des orpailleurs et des mineurs à la recherche de pépites ou de filons d’or ! Malheureusement, en Savoie il n’y a pas de mines d’or… En revanche la pratique de l’orpaillage, a permis la découverte de paillettes d’or. Malléable et inoxydable, l’or est surtout utilisé pour la fabrication d’objets rares.

Remonter en haut de page

L’or en Savoie en quelques dates

Fin de l'Âge du Fer - Antiquité

Exploitation de l’or en Val d’Aoste par le peuple des Salasses puis par les Romains

Moyen Âge - Temps Modernes

Orpaillage dans le Chéran

1928 -1947

Exploitation des mines d’arsenic de Saint-Paul-sur-Isère. Quelques kilos d’or sont découverts

Remonter en haut de page

L’or du Chéran : des pépites, des paillettes et des désillusions…

Depuis l’Antiquité, la rivière du Chéran attire les chercheurs d’or… Les populations ont longtemps cru que ses eaux se chargeaient d'or en traversant une mine ! On sait aujourd’hui que l’or est arraché par le torrent aux rochers et aux filons de quartz.

2020-mimo-de-re-metallica-orpaillage-1000-©dptsavoie Orpailleurs à l'oeuvre, De Re Metallica, 16e siècle.

L’or est recherché par orpaillage. Au 18e siècle, plusieurs affaires criminelles émaillées de pratiques superstitieuses et de sorcellerie sont répertoriées…

Un siècle plus tard, l’essor de la géologie, permet une prospection plus rationnelle. Des notices scientifiques expliquent la présence de l’or dans le torrent et des compagnies organisent les recherches. A Cusy, plusieurs galeries sont creusées dans la montagne mais les prospections minières échouent les unes après les autres.

De nos jours, seul l’orpaillage de loisir demeure, avec comme seul espoir de bénéfice, l’émerveillement de découvrir quelques paillettes d’or…

Remonter en haut de page

Le Chéran traverse le massif des Bauges. De nombreux orpailleurs ont tenté leur chance. ©Photo Christophe Lansigu
Le Chéran traverse le massif des Bauges. De nombreux orpailleurs ont tenté leur chance.
Initiation à l’orpaillage dans le Néphaz, affluent du Chéran. ©D.Gasquet
Initiation à l’orpaillage dans le Néphaz, affluent du Chéran.
Des filons d’arsenic ont été découverts sur la commune de Saint-Paul sur Isère. Au total, 10kg d’or associés à l’arsenic sont extraits entre 1928 et 1947. ©R.Durand et E.Usannaz
Des filons d’arsenic ont été découverts sur la commune de Saint-Paul sur Isère. Au total, 10kg d’or associés à l’arsenic sont extraits entre 1928 et 1947.

Pour tout l'or du monde...

Entre arnaques, désillusions et coups de folie, l’or a fait tourner la tête à plus d’un homme.

2020-mimo-Or-natif-500-©c-durand-j-l-balat 

Or natif (Cusy, Haute-Savoie) MHNGr.MI.30 ©C.Durand et J.-L.Balat

Pendant longtemps, la Maison de Savoie et des entrepreneurs investissent beaucoup dans le domaine minier, ils sont persuadés de l’existence de mines d’or…

Les traditions populaires alimentent la recherche frénétique d’or, plusieurs parlent de mines d’or dans le département du Mont-Blanc. Des hommes laissent même leurs champs pour parcourir les montagnes à la recherche de ce précieux minerai.

Au 18e siècle, Madame de Warens, connue pour son lien étroit avec Jean-Jacques Rousseau dont elle assure l’éducation mondaine mais aussi sentimentale lors de ses années chambériennes, s’intéresse à l’industrie minière. D’abord captivée par l’or du Chéran, elle investit dans une société d’exploitation des mines à Chamonix. Ses associés suisses réclament le versement de sa mise de fonds, mais elle est incapable de payer. Elle est évincée de l’entreprise et condamnée à les rembourser.

Bien décidée à faire affaire, elle achète une concession qui couvre toutes les mines de Maurienne et notamment le fer du Grand Filon en Haute Maurienne, à proximité de la mine des Sarrasins. Elle rencontre des personnages à l’honnêteté plus que douteuse qui profitent de sa crédulité et provoquent sa ruine en 1754…

Remonter en haut de page

Dès le Moyen Âge l’or figure toujours aux côtés des autres métaux recherchés dans les concessions accordées sur les mines. ©Archives départementale de la Savoie.
Dès le Moyen Âge l’or figure toujours aux côtés des autres métaux recherchés dans les concessions accordées pour l'exploitation des mines. Crédits : Archives départementale de la Savoie.
Connue pour son lien étroit avec Jean-Jacques Rousseau, elle investit dans plusieurs mines de Savoie. Dans une exploitation minière à Chamonix puis dans les mines de Maurienne. Ces investissements risqués entraînent sa ruine.
Connue pour son lien étroit avec Jean-Jacques Rousseau, elle investit dans plusieurs mines de Savoie. Dans une exploitation minière à Chamonix puis  dans les mines de Maurienne. Ces investissements risqués entraînent sa ruine.

Splendeur, apparat et dévotion

Depuis toujours, l’or, facile à travailler, est recherché pour sa beauté et sa capacité à résister aux aléas du temps. Métal précieux et inaltérable par excellence, il est utilisé par les Hommes pour montrer leur puissance et leur rang. Comme l’argent, il est employé pour fabriquer monnaies, bijoux, ornements et objets d’art, mais surtout pour vénérer le divin.

Remonter en haut de page

Cette statuette avait été déposée dans un sarcophage, elle porte autour de son bras trois anneaux, dont un en or, sans doute lié à un vœu.
Cette statuette avait été déposée dans un sarcophage, elle porte autour de son bras trois anneaux, dont un en or, sans doute lié à un vœu.
L’utilisation de l’or est très répandue dans l’art religieux. Souvent associé à la présence divine, l’or renforce le côté surnaturel de l’objet et son pouvoir spirituel. ©Conservation des Antiquités et objets d’art
L’utilisation de l’or est très répandue dans l’art religieux. Souvent associé à la présence divine, l’or renforce le côté surnaturel de l’objet et son pouvoir spirituel.
Monnaie aux effigies de Charles-Emmanuel II et de Christine de France, 1644, or. Christine de France, duchesse et régente de Savoie, fait frapper cette monnaie en or au nom de son fils, pendant la Fronde qui l’oppose à ses beaux-frères, les princes Thomas et Maurice de Savoie. C’est un signal puissant envoyé à ses adversaires pour assoir la légitimé.
Monnaie aux effigies de Charles-Emmanuel II et de Christine de France, 1644, or. Christine de France, duchesse et régente de Savoie, fait frapper cette monnaie en or au nom de son fils, pendant la Fronde qui l’oppose à ses beaux-frères, les princes Thomas et Maurice de Savoie. C’est un signal puissant envoyé à ses adversaires pour assoir la légitimé.
Ce bijou typiquement savoyard est toujours en or. Il est souvent associé au costume traditionnel des femmes et particulièrement à leur coiffe.
Ce bijou typiquement savoyard est toujours en or. Il est souvent associé au costume traditionnel des femmes et particulièrement à leur coiffe.