cretin-1848

En Savoie, on appelle "crétin" l'idiot du village

INTOX. Au 19e siècle, le crétin est un malade atteint de crétinisme. Cette maladie se caractérise par divers handicaps physiques et intellectuels et dans de nombreux cas par un goitre volumineux. Pendant des siècles, le Duché de Savoie compte un nombre important d'individus affligés de ces symptômes, surtout dans les vallées alpines. Leur présence est telle que les voyageurs en parlent souvent comme d'un aspect pittoresque du duché au même titre que ses grandioses et effrayants paysages montagneux. Mais pour les populations locales le crétinisme est un véritable drame humain.

En 1845, Charles Félix, roi de Piémont Sardaigne, confie à une Commission d'experts la tache de déterminer les causes du crétinisme et de trouver des remèdes. Une vaste enquête est menée auprès des populations. Elle aboutit à la rédaction d'un volumineux rapport qui fournit des statistiques et des pistes de solutions, mais pas de véritable solution. Il faut attendre 1922 pour que l'on découvre que le crétinisme est dû à un manque d'iode. L'introduction de cet élément dans le sel domestique permettra d'éradiquer la maladie.

Illustration : Rapport de la commission d'enquête créée par S.M. le roi de Sardaigne pour étudier le crétinisme. Dessin n°6 : "Le portrait n° 6 se rapporte à un demi-crétin qui...avait l'habitude de rouler dans la Maurienne d'un village à l'autre en mendiant...". 1848. ©Archives départementales de la Savoie - BH 3390.

Passer les outils de partage

Partager cette page sur les réseaux sociaux
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn